Tampon en bois Haiku japonais n°2

Tampon calligraphie japonaise reprenant un haiku, poème traditionnel.
Tampon décoratif écologique en matériau de synthèse, gravé au laser haute définition.
Relief adapté au scrapbooking.
Monture bois en sapin du Jura ou des Pyrénées catalanes.

Tampon en bois représentant une calligraphie japonaise signifiant :

"l'enfant excité, empressé
manque de sagesse pour attraper
les premières lucioles"

Dimensions : 39x50 mm (les dimensions indiquées peuvent varier de quelques mm)

La couleur du tampon dépend de l'encreur utilisé (large gamme de couleur: noir, rouge, bleu, vert ...)
Réf. : r940 en stock
5,50

description
Le haïku (俳句, haiku?), terme créé par le poète Masaoka Shiki (1867-1902), est une forme poétique très codifiée d'origine japonaise et dont la paternité, dans son esprit actuel, est attribuée au poète Bashō Matsuo (1644-1694)[1]. Le haïku tire son origine du tanka (ou waka) de 31 mores (un découpage des sons plus fin que les syllabes) composé d'un hokku de 17 mores et un verset de 14 mores. Bashō Matsuo isola les modules et ne conserva que celui de 17 mores, qu'on appelait le hokku ou le haïkaï. Contrairement au waka ou tanka, le haïku n'est pas chanté.

Il s'agit d'un petit poème extrêmement bref visant à dire l'évanescence des choses. Encore appelé haïkaï (d'après le haïkaï no renga ou haïkaï-renga, forme antérieure plus triviale développée par Sōkan au XVIe siècle) ou hokku (son nom d'origine), ce poème comporte traditionnellement 17 mores en trois segments 5-7-5, et est calligraphié traditionnellement soit sur une seule ligne verticale soit sur trois. Haikai signifie "amusement", étaient appelés haikai-renga les rengas d'amusement, drôles, légers, parfois frivoles et grivois. Un genre plutôt mineur à l'origine. Hokku signifie "court", et désigne le commencement du renga, soit des vers rythmés 5/7/5 mores[2]. En 1891 Masaoka Shiki forge le mot haïku qui est la contraction des deux mots cités précédemment.

Le haïku doit donner une notion de saison (le kigo) et doit comporter une césure (le kireji). Si le haïku n'indique ni saison, ni moment particulier, on l'appellera un moki ou encore haïku libre, tels les poèmes de Taneda Santôka (1882-1940) ou ceux de Ozaki Hôsai (1885-1926)[3].

Les haïkus ne sont connus en Occident que depuis le tout début du XXe siècle. Les écrivains occidentaux ont alors tenté de s'inspirer de cette forme de poésie brève. La plupart du temps, ils ont choisi de transposer le haïku japonais, qui s'écrivait sur une seule colonne sous la forme d'un tercet de 3 vers de 5, 7 et 5 syllabes pour les haïkus occidentaux. Quand on compose un haïku en français, on remplace en général les mores par des syllabes ; cependant, une syllabe française peut contenir jusqu'à trois mores, ce qui engendre des poèmes irréguliers.

Tampon pour loisirs créatifs réalisé en caoutchouc de synthèse sur une machine laser Trotec de dernière génération. Le caoutchouc provenant des plantations d'hévéas est proscrit par notre atelier. La gravure se fait au micron près, dans des conditions respectueuses de l'environnement et économes en énergie : émanations contrôlées par un filtre au charbon actif, faible consommation électrique due à la rapidité du faisceau laser, récupération des déchets valorisables.

Le montage du caoutchouc se fait sur un manche en sapin du Jura ou en épicéa des Pyrénées catalanes, fabriqué par des tourneurs sur bois spécialisés dont c'est l'unique activité. Il n'y a pas d'alternative avec un matériau synthétique en plastique ou en résine, pour des raisons essentiellement esthétiques et aussi du fait de la fragilité des solutions alternatives au bois
.Le collage est fait avec un adhésif double face classique et éprouvé depuis des dizaines d'années.

Les conditions de fabrication des tampons de Zoé sont strictement celles de tous les tampons professionnels, manuels en bois ou auto-encreurs Trodat, réalisés par milliers chaque semaine chez sa société mère, Estampille Directe, et expédiés aux quatre coins du monde, et sur les mêmes machines.

Tous les tampons fabriqués en caoutchouc et gravés au laser résistent à des milliers de marquages. Il importe d'utiliser des encreurs dont les pigments sont mélangés à de l'eau et non à des substances chimiques agressives. Tous les encreurs proposés par Zoé de marque Stazon ou Colorbox ou Trodat sont adaptés au marquage normal sur documents papier. Si vous désirez marquer sur une matière non absorbante (plastique, métal, polymère, carte plastifiée, béton, pierre, bois) il importe d'acquérir un encreur adapté à ce type de marquage et de nettoyer le caoutchouc après l'utilisation. Noël et Delphine peuvent vous renseigner utilement.

Il est tout-à-fait possible de graver des logos ou vos réalisations personnelles. Le site de Zoé peut y répondre. Nos collaborateurs(-trices) vous aideront si vous le souhaitez.

Tous renseignements : Delphine ou Noël 04 74 85 50 00 du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30 ou par mail 24h/24 contact@les-tampons-de-zoe.com

Partager Service client

04 74 85 50 00

Expédition

en 24h, livraison chez vous ou en point de retrait

Livraison Livraison
Expédition sous 24h pour toutes commande passée avant 12h
Made in France Made in France
Vienne près de Lyon
Ecologique Ecologique
bois naturel et caoutchouc synthétique
Paiement sécurisé Paiement sécurisé
via le CIC et Paypal
Les Tampons de Zoé